S06E26 // 051115 // Le financement participatif pour les productions audiovisuelles

Comment sont financées les productions françaises produites pour la télévision ?

En général les fictions françaises sont produites par un producteur qui reçoit de l’argent de la chaîne qui va diffuser le film (fiction ou documentaire) et bien évidemment une aide du CNC (Centre National de la Cinématographie).

Mais ce financement peut être insuffisant pour les petits producteurs qui n’ont pas trop les moyens et qui reçoivent peu de financement de la part du CNC.

Comme cela s’est fait en musique, la production audiovisuelle fait de plus en plus appel au financement participatif. Ainsi en 2014 se sont près de 5000h de productions qui ont été financées de cette manière.

Ce crowdfunding est mis en place sur différentes plates-formes comme My Major Company (qui a fait ses preuves dans la musique en lançant Grégoire ou Joyce Jonathan), Tous Coprod (dont Michèle Laroque a été l’une des ambassadrices) ou Kiss Kiss Bank Bank.

Tout le monde peut donc participer au financement d’une production audiovisuelle. Chaque plate-forme propose sont mode de financement. Les internautes peuvent prendre une participation au capital d’une de ces plates-formes, investir pour percevoir des royalties lors de la vente du film, faire des dons ou encore prêter de l’argent.

Ce sont les projets de courts métrages mais aussi les films d’animation et bien évidemment les documentaires qui attirent le plus les internautes investisseurs.

Je vais prendre un exemple celui de Hero Corp. Cette fiction produite pour France 4 par Calt, la société qui avait produit Kaamelott, va entamer sa cinquième saison. Au casting Simon Astier et Alban Lenoir (les propriétaires de la société de production et qui étaient présents dans Kaamelott) mais aussi bon nombre de guests stars comme Lionnel Astier ou Arnaud Tsamere. Cette dernière saison de la série a récolté plus de 200 000€ de la part de ses fans.

Ainsi tout le monde peut désormais participer à la création télévisuelle française.

Tag(s) : #Réseaux sociaux, #Multi-chaines