onatoutessayememesanslepatron.gif

 

Dur, dur de trouver un remplaçant pour palier l’absence de Laurent Ruquier dans On a tout essayé version samedi. Plusieurs solutions ont été envisagées notamment un chroniqueur animateur tournant chaque semaine. C’est finalement et logiquement Christine Bravo qui se devait de relever le défi.

La grosse couverture médiatique de ce retour a permis, à celle qui a été élu il y a quelques mois la présentatrice la plus énervante du Paf, de modifier son image. Dans un premier temps on pu constater que Christine a perdu du poids et elle explique qu’elle était devenu accro à certains produits mais n’était pas alcoolique. Finalement celle qui était insupportable et devenu plutôt touchante.

Et la différence se voit a l’antenne, évidement on peut reprocher à Christine Bravo d’avoir un rire insupportable (mais comme je suis dans le même cas je ne lui jetterai pas la pierre) et de parler très fort, mais finalement on retient plus ses capacités de présentatrice et de chef de bande. Objectif atteint donc avec une prestation digne d’Union Libre et autres Frou Frou grâce notamment à son invité fétiche Florent Pagny.

L’émission en elle-même est basée sur le même principe qu’On a tout essayé même le samedi, beaucoup de chronique et un invité fil rouge. Je ne peux évidement que déplorer le départ de Jean-Luc Lemoine mais il suffit d’attendre quelques heures de plus pour avoir le plaisir de le voir brosser son portrait approximatif dans On n’est pas couché. C’est l’excellent Christophe Alévêque qui dresse le portrait de l’invité avec son humour toujours caustique. Le reste des chroniques sont agréable même si celle de Jérémy Michalak et de Mustapha sont tombées un peu à plat. Un coup de cœur particulier  pour Le pourquoi du comment de Gérard Miller, une analyse psychologique de l’invité (cette semaine sur le changement de look incessant de Florent Pagny) comme il l’a fait durant moins d’une saison chez Drucker.

Christine Bravo et son équipe ont donc réussi à s’en sortir sans le patron et les chiffres d’audience ont suivi (un petit peu moins qu’On a tout essayé même le samedi mais largement plus que Le grand zapping de l’humour).

Attention néanmoins à l’arrivée d’un nouveau concurrent, le nouveau magazine people de TF1 (50mn Inside) début novembre.

Tag(s) : #France 2