LGDS90-SeduismoisitupeuxW9JeromeAnthony

 

 

 

 

Cette semaine, j’ai décidé de mettre mon grain de SeB dans Séduis moi si tu peux, l’émission de dating de W9.

Oui, c’est une émission de dating et pas de rencontres. Les émissions de rencontres, c’est pour les émissions du service public !!

Le principe de l’émission est simple, un homme face à 24 femmes célibataires. Celles-ci grâce à un buzzer choisissent si elles veulent de lui ou pas.

Dans cette émission, ce sont les hommes qui se font buzzer. Les codes un peu classiques des émissions télé dans lesquelles les femmes sont traitées comme des bimbos sont reversés. Ici l’homme est une boîte de conserve et les filles choisissent si elles veulent goûter le produit ou pas.

Les filles font leur choix grâce à diverses astuces pour mieux connaître le candidat. Sachant qu’elles peuvent buzzer à tout moment. C’est donc face à ce jury impitoyable que l’homme entre. Il est obligé de se montrer à son aise dès la première minute. Il entre donc sur la musique de son choix en proposant quelques pas de danse. Et souvent certaines filles buzzent déjà. Est-ce pour ces piètres qualités de danseur ou pour son physique pas assez à leur goût ? Je ne peux pas le dire, mais en tout cas dès le début, l’émission met bien les choses en place. Ici les filles choisissent les hommes sur leur physique.

Mais bien sûr le jeu ne s’arrête pas là. Si certaines filles superficielles ont choisi de ne pas être candidates à une rencontre avec le morceau de viande, pardon l’homme, qui leur a été présenté. Les autres veulent en voir plus.

Pour cela il y a le petit portrait. Dans lequel l’homme se présente, se met en scène dans son quotidien et laisse ses proches parler de lui.

Bon dans ce cas-là, si l’homme habite dans un trou paumé ou s’il fait un job chiant, c’est mort pour lui. Même chose si une de ses passions concerne l’origami ou… Lara Fabian. Par contre, si ses amis le décrivent comme un gros dragueur ou infidèle, cela ne semble pas choquer ces dames.

Si après l’épreuve du portrait, il reste encore des filles intéréssées (car dès que toutes les filles ont buzzé, l’homme repart…la queue entre les jambes), Monsieur doit proposer un petit show.

C’est en général le moment pour l’homme de montrer, soit ses talents de danseur, soit ses talents de chanteur, ou s’il n’a ni l’un ni l’autre de se mettre torse nu. Car tous les candidats de cette émission possèdent un physique qui leur permet de se mettre torse nu sans avoir à rentrer leur ventre !!! A croire que la production à un partenariat avec un club de fitness pour le casting.

Si certaines filles restent intéressées après ces épreuves, on revient alors au bon vieux principe macho. C’est l’homme qui doit choisir celle avec qui il partagera un dîner aux chandelles. Et bizarrement dans cette partie de l’émission, les règles changent. Là où les filles n’avaient pas le droit de parler directement au candidat et devait faire des choix rapides, l’homme prend son temps, l’homme pose des questions à ses prétendantes du genre :  “Qu’est-ce que tu as de plus que ta concurrente ?”, ce qui peut donner des réponses du genre : “des seins” !!!

L’homme fait monter le suspense toujours plus, il s’approche des filles (qui elles avaient dû rester derrière leur pupitre durant la première partie) et il se décide enfin à choisir.

Emballé, c’est pesé, monsieur a fait son choix les tourtereaux partent alors main dans la main. Un petit mot en coulisses pour que chacun d’eux explique ce qui lui a plu chez l’autre, dans ce cas-là difficile de dire que c’est sa culture ou son humour, et on n’entendra plus parler d’eux.

Un nouveau bestiaux, pardon homme, entre sur le plateau, une nouvelle femme remplace l’heureuse élue, on est reparti pour un nouveau jeu de massacre.

Bon j’avoue je caricature un peu, car l’émission ne se prend pas vraiment au sérieux, notamment grâce aux interventions des demoiselles durant toute la partie des buzz. Jérome Anthony va recueillir leurs réactions qui sont souvent drôles, trop drôles d’ailleurs pour être naturelles. Mais même si tout est écrit, on saluera le talent des auteurs de ces petites phrases toujours incisives.

Séduis moi si tu peux n’est pas une émission indigne, c’est un programme divertissant qui s’adresse aux jeunes sortant de cours. L’émission est d’ailleurs diffusée à 16h30.

Certains ou certaines seront peut-être choqué par la mise en scène, mais franchement si on compare à l'élection de Miss France, il me semble que ce programme n’est pas pire.

En tout cas, Séduis moi si tu peux est un programme qui fonctionne. Il réunit en moyenne 300 000 téléspectateurs. De bons chiffres à cette heure-là pour une chaîne de la TNT.

Bon, je vois que durant l'émission tu n’as pas choisi de me buzzer, donc ce soir on se fait un petit resto aux chandelles.

Allez à la semaine prochaine, pour assaisonner de nouveau l’actu médias.

Tag(s) : #W9 - 6ter - Paris Première