S04E56 / Cam clash, une émission qui (r)éveille les consciences

 

Cette semaine, j’ai décidé de mettre mon grain de SeB dans Cam clash.

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, Cam clash est diffusé sur France 4 et non sur NRJ12.

En effet, si le nom de l’émission peut paraître un peu racoleur, son contenu ne l’est pas du tout.

Cam clash est une émission de caméras cachées assez différente des émissions de caméras cachées habituelles. Ici pas de stars comme dans Surprise surprise ou de scénarios dignes d’un film.

Cam Clash met en scène des incivilités qui font malheureusement partie du quotidien de certaines personnes. En effet, sous l’aspect d’une émission de divertissement c’est plutôt un programme sociétal.

Car chaque situation part d’une témoignage d’une personne qui vit des incivilités dans son quotidien. Cette situation est alors remise en scène par des comédiens afin de voir la réaction des gens.

Une émission qui est pile dans l’actualité puisqu’il y a quelques semaines, une femme a été violée dans le métro de Lille sans que personne n’intervienne.

On se retrouve donc avec, par exemple, une caméra cachée sur une femme qui se fait draguer lourdement à un arrêt de bus. Ce qui est très intéressant, c’est de voir la réaction des gens, en l’occurrence des femmes, qui protègent la victime verbalement et même quelques fois physiquement. Après cette première situation la production décide d’augmenter la tension de la situation puisque l’agresseur doit toucher la victime. Et c’est là qu’interviennent les hommes.

Dans la situation, on voit diverses réactions et cela permet de faire une petite analyse sur ceux qui interviennent et ceux qui laissent faire. En plus, la production a eu l’idée ingénieuse d’interviewer à chaud les gens qui sont intervenus et qui sont quelques fois excédés, voir au bord des larmes, d’avoir vécu cette situation. Et un homme qui a un peu laissé faire le situation témoigne également, en expliquant qu’il a laissé faire car il est un peu lâche et qu’il avait peur de la réaction de l’agresseur à son encontre.

D’autres situations sont mises en scène, comme un serveur homophobe qui s’en prend à un couple homosexuel démonstratif. Une femme ronde en train de manger qui se fait prendre à parti par deux petits jeunes qui se moquent de son poids, ou encore une femme qui a du mal à faire son créneau dans une rue très passante de Paris.

Et ces caméras sont de véritables électrochocs. A chaque fois on a envie que quelqu’un intervienne et défende la victime. Quand cela arrive ça peut-être très émouvant. Par exemple une dame qui prend la défense du faux couple homosexuel et explique au faux serveur homophobe que sa fille est homosexuelle et qu’elle était mal dans sa peau, qu’à cause de réactions comme la sienne elle avait fait deux tentatives de suicide. Cette dame au bord des larmes était très touchante et son témoignage aussi.

J’ai eu le même sentiment avec une dame d’un certain âge quasiment prête à en venir aux mains avec les deux jeunes acteurs se moquant d’une femme forte. Elle était révoltée et ça faisait du bien de la voir comme ça !!!

Alors forcément dans des situations extrêmes, on était soulagé que des gens interviennent. Mais dans des situations plus anodines comme une femme qui rate son créneau, on découvre le machisme au quotidien. Des hommes prêts à faire sortir la femme de sa voiture manu-militari pour faire le créneau à sa place et reprendre la route. Le tout assorti de quelques remarques désobligeantes du genre : “tu l’as eu dans un paquet de lessive ton permis !!!” Et quand dans une seconde situation la femme est un peu énervée, c’est bien simple les hommes pêtent un plomb.

Bref, Cam Cash remue un peu les consciences. On se demande comment on réagirait dans la même situation. Serais-je aussi macho et désagréable devant une femme qui rate son créneau et me met en retard ? Aurais-je le courage d’intervenir en voyant une femme se faire harceler ? devant un couple d’homosexuel en train de se faire traiter de pédé ? ou devant une femme ronde se faire traiter de grosse vache ?

J’avoue que je n’ai pas la réponse mais une chose est sûre après avoir vu ce programme je pense que je réagirai différemment. Puisque devant ma télé j’avais envie que les gens réagissent, il faudra que je réagisse à mon tour si la situation se présente.

Cam clash est donc un excellent programme qu’il serait judicieux de diffuser dans les écoles afin d’éveiller les consciences dès le plus jeune âge.

Une chose est sûre, le service public peut être fier de diffuser des émissions comme celle-ci. Même si l’audience n’a pas été au rendez-vous, les critiques, notamment sur les réseaux sociaux, ont été excellentes. Donc si vous avez manqué Cam Clash  je vous conseille vivement de regarder ce programme en replay

Il faut donc se méfier des a prioris car même quand une émission contient clash dans son titre, elle peut être de qualité.

Tag(s) : #France 4 - France 5